Comment vaincre le stress financier et devenir zen financièrement

le

Le stress financier est le pire stress qui soit; en plus d’être une source de soucis de tous les jours pour une majorité d’entre nous qui aimerait vraiment devenir plus zen financièrement!
Je ne parle pas des gens qui vivent dans la pauvreté et qui ont de la difficulté à se payer le minimum vital : se vêtir, se loger, se nourrir…

Je parle de la majorité d’entre nous qui a assez d’argent pour vivre, mais qui en manque tout le temps. C’est à eux – à nous! – que je m’adresse dans cet article.

 

Nous représentons la grande classe moyenne de notre société. Nous devrions donc pouvoir mieux gérer notre stress financier et vivre bien mieux que nous le faisons, avec l’argent que nous gagnons.

Pourtant, selon une étude de l’association américaine de psychologie, l’argent demeure la principale source de stress des Américains. Pas surprenant quand on pense aux impôts, aux taxes indirectes et à tous les coûts qui augmentent sans cesse même si on nous dit que le taux d’inflation officiel demeure très bas… (Je n’abuserai pas des chiffres, n’ayez crainte!)

Dans cet article, je vous parlerai plutôt de comment vaincre le stress financier et devenir zen financièrement.

1. Comment devenir zen financièrement

Mais d’abord, est-ce vraiment possible de vivre sans stress financier?

Selon moi : oui!

Et en plus, ça s’apprend rapidement!

C’est un processus en quelques étapes qui consiste tout simplement à mieux vivre avec l’argent que nous avons déjà. Je ne vous parlerai donc pas aujourd’hui d’augmenter vos revenus grâce à un second emploi, mais c’est aussi une option.

J’ai moi-même traversé ce processus, il y a quelques années, alors que j’étais un consommateur impulsif. En fait, j’achetais systématiquement un peu de tout sans me soucier de mes besoins et de mes priorités… jusqu’au jour où j’en eu marre!

Grâce à un peu de travail sur moi-même et à quelques stratégies simples dont je vous parle plus loin, je suis devenu un acheteur intelligent!

Comment y suis-je arrivé?

Vos dépenses prioritaires

Si vous prenez quelques minutes pour réfléchir à vos rêves et aux objectifs de votre vie, vous allez soudainement prendre conscience de vos priorités.

Et vous allez peut-être commencer à dépenser différemment

Vous allez commencer à dépenser pour vos dépenses prioritaires — sans dépenser l’argent que vous n’avez pas encore gagné -, sans vous endetter. Et cela vous aidera vraiment à devenir plus zen financièrement.

Vous avez sans doute remarqué que les mauvaises dettes* sont ce qui cause le plus de stress financier!

Pour vous aider et aussi pour vous motiver à devenir zen financièrement, je vous invite à répondre à ces deux questions :

Ne vous inquiétez pas, vous aurez besoin de moins de 2 minutes, pas plus!

  1. Qu’est-ce qui vous fait le plus plaisir dans la vie?
    (Notez par écrit trois activités qui vous viennent à l’esprit ainsi que leur coût mensuel estimatif)
  2. Faites-vous suffisamment ces trois activités?
    (Pour chacune des activités notées, si la réponse est « NON », posez-vous la question  «pourquoi? »)

Devenir zen financièrement représente un défi, celui de réfléchir aux vraies priorités de votre vie et non à celles de votre beau-frère!

Vous seul savez ce qui vous plait vraiment à la fin.

2. Deux stratégies efficaces pour devenir zen financièrement

Voici deux stratégies qui m’ont beaucoup aidé à passer d’acheteur impulsif à consommateur intelligent.

Je vous garantis que dans moins d’un mois, en mettant en pratique ces deux stratégies que je vous partage, vous deviendrez – tout comme moi — beaucoup plus zen financièrement.

1re stratégie : Savoir ce que vous faites avec votre argent?

D’abord, savez-vous combien et comment vous dépensez votre argent actuellement?

Répondre à cette question est à la fois simple et menaçant, je sais!

Car lorsqu’on connait, on ne peut plus faire semblant de ne pas savoir pourquoi on manque tout le temps d’argent!

Et ensuite, il y a la peur, la peur d’entendre parler de budget…

Rassurez-vous, je n’aime pas plus les budgets que vous! J’en parle ici!

Vous me direz :

« J’ai une idée de mes dépenses… mais dans le fond ça va, je n’ai pas besoin de savoir exactement tout ce que je dépense… »

Hum… C’est aussi ce que je me disais, il y a quelques années, avant de décider de reprendre le contrôle de ma vie financière.

Vous pourriez me dire — à 10 % près – combien vous dépensez mensuellement ou annuellement en épicerie, en restaurant, en vêtements?

Ces dépenses sont ce qu’on appelle des frais variables. (Vos frais variables sont ceux qui varient d’un mois à l’autre, selon vos besoins et vos goûts.)

a. Mesurez vos dépenses variables

Pour mesurer et contrôler vos dépenses variables, je suggère de télécharger une application pour téléphone intelligent. J’en ai analysé une trentaine jusqu’à maintenant et j’en suggère quelques-unes ici.

Personnellement, je note sur mon iPhone tous mes achats immédiatement après avoir réglé chacune des dépenses variables. C’est mon outil de contrôle budgétaire personnel de tous les jours. Ainsi, je peux savoir en tout temps combien d’argent j’ai dépensé depuis le début du mois et combien il me reste de disponible.

Finies les mauvaises surprises!

C’est vraiment la façon la plus facile et économique (en temps et en argent) que je connaisse.

* Certaines de ces applications sont payantes bien qu’une version gratuite soit possiblement disponible.

Mais pour 3 ou 4 euros/dollars, c’est tout un investissement!

Faites l’exercice de noter vos dépenses variables et remarquez vos résultats après les sept premiers jours.

Est-ce que le total de vos dépenses variables vous surprend?

Est-ce qu’une de vos dépenses est plus élevée que ce que vous croyiez?

  • Quelle est LA dépense dont vous êtes le plus fier?

Pourquoi trouvez-vous cette dépense importante?

Serait-ce une priorité pour vous?

Je ne sais pas vous, mais moi ma priorité c’est mon expresso (dans la catégorie « petites dépenses »!). Cette dépense-là ne me dérange jamais!

Dans mes autres dépenses, la catégorie épicerie est super importante pour moi. Beaucoup plus que les restos par exemple!

         . D’ailleurs, voici une anecdote.

J’utilise l’application BUDGET depuis plus de deux ans et j’ai maintenant un contrôle presque parfait sur mes dépenses variables et sur mes envies impulsives (d’autrefois) de consommer.

Mais il y a des fois…

Voilà. Il y a quelques mois, c’était un mois spécial que je me disais! Bref, suite à un décès dans la famille, toutes mes habitudes ont été chambardées. Plus de réunions de famille, plus de déplacements et aussi… plus de restos!

C’est normal non?

Heu… Oui et… non.

Car deux semaines plus tard, je continuais à dépenser plus qu’à l’habitude pour les restos jusqu’au point où mes dépenses (de restos) ont largement dépassé le montant total mensuel de mon épicerie (ma priorité!).

J’avais pris un mauvais pli que j’ai rapidement corrigé!

Autrement, je serais devenu malheureux, car j’aurais dépensé en dehors de mes priorités : mon expresso et mon épicerie.

  • Et les autres dépenses variables?

C’est certain que l’on aime ou non nos dépenses, la plupart demeurent tout de même nécessaires.

Mais on peut quand même prioriser et consommer plus en fonction de ce que l’on aime et moins de ce qu’on aime moins.

Par exemple, je dois me vêtir au minimum, mais je ne suis pas forcé de me laisser entrainer par la publicité et acheter des vêtements griffés dernier cri!

Et vous, quelle est votre dépense prioritaire?

Et celles qui ne le sont pas du tout?

Qu’allez-vous changer à partir de maintenant?

Le simple fait de comprendre ce que vous faites actuellement avec votre argent vous fera rapidement comprendre ce que vous devriez faire pour vivre sans stress financier!

b. Mesurez et diminuez vos dépenses fixes

Comment gérez-vous vos dépenses fixes? (Vos dépenses fixes sont celles qui ne changent pas d’un mois à l’autre)

Avez-vous une idée des montants que vous payez soit mensuellement, soit annuellement pour toutes ces dépenses répétitives (hebdomadaires, mensuelles et annuelles) pour lesquelles vous vous êtes engagé par le passé?

Je vous propose aussi ce truc simple qui vous aidera à réduire considérablement la pression causée par vos frais fixes.

Trop de gens doivent faire face à trop de frais fixes et c’est vraiment dommage, car les dépenses fixes sont une contrainte financière très importante. Vous avez sans doute remarqué qu’ils réduisent trop souvent notre marge de manœuvre et notre liberté financière à zéro!

On se sentait pourtant très heureux lors de la signature de notre nouveau bail, lors de la signature du contrat d’achat de notre maison ou de la signature du contrat de location de notre nouvelle voiture…

Mais voilà que l’on doit payer maintenant!

Et quand les versements fixes ne nous lâchent pas, c’est le stress financier qui s’installe de façon quasi permanente!

Mais comment s’en sortir?

Dans la gestion des entreprises, on dit souvent que ce sont les frais fixes trop élevés qui tuent les entreprises.

C’est aussi vrai pour nous…!

Mais comment vivre avec moins de frais fixes?

J’ai vécu quelques années dans une situation de frais fixes très élevés et j’ai pris environ deux ans à m’en sortir complètement.

Remettre en question son mode vie n’est pas chose facile, mais ceux qui le font sont très heureux — après coup — d’avoir eu le courage de réévaluer leurs dépenses en fonction de leurs vraies valeurs. De leurs vrais objectifs!

Remettre en question ses frais fixes, c’est un processus à moyen terme — qui demande parfois de 2 à 5 ans.

Cela consiste à réviser une à une chacune de vos obligations financières à long terme, avant l’échéance, et à vous poser la question si cette dépense en vaut vraiment la peine.

Nos obligations à long terme sont la conséquence de décisions prises antérieurement, par exemple :

  • Un contrat de location ou d’emprunt automobile
  • Un bail pour un appartement ou une hypothèque
  • Les assurances et les taxes municipales et scolaires
  • Les assurances et les frais d’immatriculation de notre voiture

Vous vous dites peut-être :« Je ne veux pas déménager! » ou « J’aime ma voiture!

Je suis certain que vous aimez votre voiture ou votre appartement, mais aimez-vous aussi le stress constant qui vient avec vos obligations mensuelles?

Ça demande une bonne réflexion!

Rappelez-vous que :

Moins de dépenses fixes = Plus de liberté

2e stratégie : Décider ce que vous aimeriez faire avec votre argent?

Cela revient à vous demander : comment aimerais-je vivre, ou si vous préférez : comment aimerais-je dépenser mon argent?

Ça peut vous sembler idiot, mais pour arriver quelque part, il faut savoir où l’on veut aller!

Vous démarrez la voiture, vous vérifiez le niveau d’essence, mais si vous n’avez pas de destination précise, où croyez-vous que vous irez?

C’est un peu ce qui se passe quand on n’a pas suffisamment réfléchi à ses objectifs et à ses priorités.

Lorsque l’on dépense, on fait, plusieurs fois par jour, des choix qui nous paraissent valables, mais on le fait souvent sans vraiment réfléchir à nos priorités.

Comment faire pour vraiment aligner nos dépenses à nos priorités, à nos valeurs personnelles?

3. Changez de vie en 30 jours

Personne n’a de temps à perdre!
Voici comment je me coache moi-même depuis quelques années et comment je suis arrivé à changer ma vie financière, à éliminer mes mauvaises dettes et à devenir plus zen financièrement.

Une heure par semaine

En coaching, je vise à développer l’habitude d’investir une heure par semaine pour vos finances personnelles.

Vous me direz : « C’est beaucoup! »

Pour moi, c’est tout simplement un minimum vital pour bien gérer votre argent!

Essayez et vous verrez !

Dans quelques semaines, ce sera un plaisir de vous asseoir tranquillement avec votre café et votre musique zen préférée pour focaliser sur votre succès financier. Cette habitude zen d’investir une heure de votre temps à votre réussite financière sera devenue un réflexe conditionné, tout comme bien d’autres habitudes zen positives de votre vie qui vous servent déjà très bien!

Pour le moment, cela peut vous sembler beaucoup, en comparaison à ce que vous faites présentement. Mais avez-vous déjà considéré les pertes en temps et en argent occasionnées par une mauvaise gestion de vos finances?

Vivre sans le stress financier actuel et être heureux tous les jours ne vaut-il pas cette petite heure par semaine?

En conclusion

Je vous conseille deux actions pour devenir rapidement zen financièrement

Pour arriver à vaincre le stress et devenir zen financièrement, je vous laisse sur ces deux actions à entreprendre immédiatement :

D’abord, il vous faut mieux gérer vos dépenses variables, et ça, c’est possible dès maintenant, sans améliorer votre niveau d’éducation financière actuel.

Et en plus, vous n’avez pas besoin d’un budget!

Ensuite, il faut penser à réduire vos frais fixes. Cela doit être entrepris tout doucement, mais dès maintenant sachant que certains contrats redeviendront renégociables seulement dans quelques mois (bail, assurance, contrats, etc.) et même dans certains cas, seulement dans quelques années (dans le cas de la location ou de l’emprunt pour une voiture ou une résidence).

Soyez patient et vous allez réussir à réévaluer vos frais fixes pour graduellement les aligner à vos priorités personnelles.

Mon expérience personnelle (je n’ai pas toujours été zen financièrement!) et professionnelle en gestion m’ont appris qu’il y a peu de connaissances à acquérir pour devenir zen financièrement.

C’est plutôt une philosophie de vie à pratiquer tous les jours!

Je vous souhaite une transition rapide vers un mieux-être financier qui ne manquera pas d’influencer votre mieux-être global et celui de votre famille, celui de vos enfants ainsi que vos relations de couple.

N’hésitez pas à partager mon expérience et mes stratégies avec les gens que vous aimez!

Marc du blog Votre succès financier

Blog : Olivier Roland

Note :

*Les mauvaises dettes sont des dettes qui ont rendu possible l’achat de biens de consommation non durables comme les restaurants, les voyages, les vêtements, etc.

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’essaie aussi de dépenser moins

    Aimé par 1 personne

    1. limonasblog dit :

      Bonsoir CLaire,
      c’est une bonne chose, car parfois on achete des choses dont on n’a pas besoin, mais avec les pub, c’est difficile de se priver 🙂 , as tu des astuces pour économiser ? comment tu y parvient ?

      Aimé par 1 personne

      1. Moi, j’achète ce dont j’ai vraiment besoin. Avant d’ouvrir mon blog, j’achetais beaucoup sur Internet. Petit à petit, j’achète en fonction de mes besoins réels. Pour les vêtements, je porte les modèles originaux chez moi. J’ai pas mal de maillots de bain différents et je me sers de mes paréos comme foulards. Par contre, je sais que j’ai un prêt à rembourser tous les mois. Comme je vis chez mes parents, c’est plus facile. Dès que j’aurai un meilleur revenu, je prévois d’augmenter mes mensualités pour ne plus avoir cela à payer.

        Aimé par 1 personne

  2. limonasblog dit :

    Bonjour CLaire
    merci pour ton témoignage, c’est vrai que L’internet facilite les achats, aussi la carte visa, des pieges a eviter, moi par exp je ne prend plus avec moi ma carte banquaire, car je depense beaucoup, je prefere comme dans l’article de Marc economiser un peu d’argent pour des choses plus importantes .
    merci encore une fois claire et bonne journée 🙂
    mona

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s