Être heureux même si…..

Le bonheur ? On en rêve ! Pourtant, dès qu’il s’agit de l’atteindre, on trouve toujours une bonne ( ou une mauvaise) raison de ne pas y arriver. Maintenant, c’est décidé, on tente autre chose : on enlève les freins inutiles !

 

Photographer: Annie Jacobs - Kodak Gold 100 + - www.annieelenaphoto.com:

Dominique Chapot, psychothérapeute, formatrice en développement personnel et en communication, et Luce Janin Devillars, coach et psychanalyste nous proposent quelques conseils afin de retrouver le bonheur malgré les difficultés de la vie.

Je ne suis pas doué pour ça

Le bonheur, on a déjà tenté le coup, merci ! Mais à force d’échecs, on a fini par se rendre à l’évidence : ce n’est pas notre truc.

CE QUE ÇÀ DIT DE NOUS. «Vous avez manifestement une mauvaise estime de vous même et vos capacités, avance Dominique Chapot. Peut être aussi qu’un échec antérieur mal vécu n’est toujours pas digéré. Ou qu’enfant, on vous a asséné de petites phrases toxiques, comme “tu es incapable”, “tu n’y arriveras jamais”, et vous les avez pris pour des vérités, au point de les transformer en croyances intérieurs.

COMMENT ÊTRE HEUREUX MALGRÉ TOUT. «En décidant de vous sortir cette idée de la tête, conseille la psy ! Commencez par exemple par noter toutes vos réussites, qu’elles soient grandes ou petites, sur un carnet.» Pour Luce Janin Devillars, il est également important de faire le point sur tout ce qui est négatif et positif en nous. l’idée ? «Trouver un juste équilibre entre les deux : être conscient de vos faiblesses, pour vous apercevoir de vos points forts !» Ok, vous êtes un peu râleur… mais au fond, tellement généreux !

Magnificent Photography by Russian photographer Svetlana Belyaeva. Svetlana’s fashion or beauty photography is absolutely gorgeous. He is expert in capturing motion figures with great style and high quality.:

 

L’avenir me fait flipper

Avec la crise, on n’a aucune perspective d’avenir. Comment rester serein et épanoui alors qu’on peut perdre notre job demain ? 

CE QUE ÇA DIT DE NOUS. «Les perspectives sont plus dures, certes, mais n’influencent pas tout le monde. Votre fond d’insécurité peut donc préexister et trouver sa source dans l’enfance si, par exemple vos parents vous répétaient sans cesse “la vie est un combat, mon enfant !”, explique Dominique Chapot. Vous en avez développé un manque de confiance en l’autre et en vous (“je ne suis pas assez armé pour contrer le danger qu’il représente”).» «Cette angoisse du futur peut aussi être liée à un besoin de tout contrôler», ajoute Luce Janin Devillars.

COMMENT ÊTRE HEUREUX MALGRÉ TOUT. Apprenez à vivre au présent. Quand vous paniquez, demandez−vous : “Suis−je en train de vivre quelque chose de terrible, là, tout de suite ?”.»Probable que non. Et puis, «prenez de la hauteur sur les événements, conseille Dominique Chapot. En regardant vos problèmes de loin (en vous demandant, par exemple, comment vous les jugerez dans cinq ans), vous vous rendrez compte qu’ils ne sont pas si graves, et réussirez à les relativiser.» Luce Janin Devillars conseille d’«examiner d’une part la réalité, d’autre part, vos projections». Par exemple, si vous devez changer de poste, réfléchissez aux avantages que vous pourriez tirer de la situation plutôt que d’envisager le pire.

romantismo:

LE MONDE N’EST PAS DRÔLE 

Garder le moral malgré toutes ces violences, le terrorisme, la montée de la délinquance, les guerres, les réfugiés, et l’état de la planète ? Impossible.

CE QUE ÇA DIT DE NOUS. «Êtes−vous trop idéaliste, s’interroge Luce Jamin Devillars ? Vous rêvez d’un monde à la Walt Disney, et parce qu’il est inatteignable, vous devenez pessimiste.» Et ce n’est pas regarder les actualités tous les jours qui vous aidera à positiver, au contraire. Selon Dominique Chapot, «dans une société encline à la surconsommation d’information, on intègre ces dernières telles qu’on les recoit, sans forcément les analyser, et sous le coup de l’émotion.»

COMMENT ETRE HEUREUX MALGRE TOUT. «En trouvant un équilibre entre l’indifférence et l’angoisse, suggère Dominique Chapot. Pour cela, il faut apprendre à se protéger pour recharger ses batteries. Plutôt que de vous nourrir d’infos anxiogènes, trouvez des petites sources de joies au quotidien, et savourez les vraiment. Faites grandir vos propres ressources. Nous en avons tous, et le pire serait de les ignorer. Un exercice à étendre au niveau planétaire, selon Luce Janin Devillars.

JE N AIME PAS MON BOULOT 

On passe 39 heures par semaine dans un climat de plus en plus délétère. Autant dire que le bonheur, on en est loin…..

CE QUE  ÇA DIT DE NOUS. Soit vous n’aimez pas le travail en tant que tel, soit vous ne parvenez pas à créer du lien avec vos collègues. Forcément, c’est démotivant, mais pour Dominique Chapot : «Le fait d’en avoir conscience est déjà très positif.»

COMMENT ÊTRE HEUREUX MALGRÉ TOUT. «En écrivant noir sur blanc ce qui vous pèse (on vous en demande trop…) mais aussi ce que vous n’êtes pas prête à lâcher (votre salaire confortable, la confiance que Duboss vous voue …..), conseille Dominique Chapot. Pensez aussi à développer une compétence oubliée, un rêve d’enfant, il est encore temps de s’y mettre ! Transformez cette activité en hobby, et donnez lui une place importante dans votre vie.» Tous ces conseils que l’on nous répète, il serait temps de les concrétiser.

"MEN STRIVING FOR PURITY: May I just say how proud I, and so many other girls, are of you? Thank you for loving your sisters in Christ the way that Jesus would. And for treating us with respect. It is men like you who make us want to be better women in God. Please be encouraged. Sincerely, one of many girls who really do care.":

Je n’ai toujours pas trouvé l’amour

Toutes nos copines sont casées alors forcément, on se sent un peu seule. En bref, le célibat nous file sacrément le blues.

CE QUE ÇA DIT DE NOUS. «Peut être ne l’avez vous pas cherché... ou ne savez vous pas exactement ce que vous cherchez, avance Dominique Chapot. Autre option : persuadée de ne pas le mériter, c’est le message que vous envoyer inconsciemment aux hommes.» Un message qu’ils reçoivent cinq sur cinq…Pour Luce Janin Devillars, possible aussi que vous attendiez trop de l’amour, par narcissisme.

COMMENT ÊTRE HEUREUSE MALGRÉ TOUT. «Cultivez la joie de vivre, dites “oui” quand on vous propose quelque chose, fuyez les gens déprimés, propose Dominique Chapot. Et aimez les autres avant qu’ils ne vous aiment !» En d’autres termes, ouvrez vous sur l’extérieur. « Ayez aussi une idée plus réalisable de l’amour, ajoute Luce Janin Devillars. Plutôt que d’attendre le prince charmant, un idéal de soi (c’est à dire, un autre moi), offrez vous deux ou trois séances de coaching pour rétablir une juste image de vous même.»

'actually, the great mystery of the universe is how you can love two women exactly the same who couldn't be more different.':

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. rp1989 dit :

    Merci pour cet article; Il est essentiel!
    Bisous à toi!

    Aimé par 1 personne

  2. limonasblog dit :

    Merci beaucoup, j’ai toujours imaginer le bonheur comme de la musique, grâce à quelques notes ont peut réaliser différentes mélodies,
    bisous et bonne soirée 🙂

    J'aime

  3. mysouluk dit :

    Merci pour cet article, i amour de soi c est la clef de tout

    Aimé par 1 personne

  4. limonasblog dit :

    tu as tout à fait raison, s’aimer et s’accepter malgré nos faiblesses et travailler sur nos qualités, est le secret du bonheur et de la sérénité
    merci beaucoup, et bonne journée 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s