Sur la route des vacances Comment arriver fraîche et détendue

Que l’on voyage en voiture, en train ou en avion, les longs trajets ne sont pas du tout repos. Quelques conseils pour limiter la fatigue et les petits pépins.

Lets go to the beach:

1. Longs trajets, ne vous laissez pas ankyloser

Rester assise pendant longtemps (en avion, en train ou en voiture) peut très rapidement s’avérer inconfortable. D’abord, ça gêne la circulation sanguine, avec une sensation de jambes lourdes à la clé, voir un risque de phlébite. Mais c’est également désagréable pour le ventre : cette position bloque notamment l’évacuation des gaz, au risque de vous retrouver des ballonnements et des douleurs au niveau de l’estomac. Enfin, gare au mal de dos ou aux genoux qui coincent à l’arrivée. Débloquez tout ça 

2. Attention à la clim’

En voiture, en train ou en avion, une climatisation trop forte peut assécher les yeux, la peau et les muqueuses mais aussi fragiliser l’organisme et favoriser les malaises. Apprenez à bien la gérer.

D R I V E a v e n t u r e:

3. Pas de grands écarts de température

Au−delà de 5−6 C de différence de température entre l’extérieur et l’intérieur, vous risquez un vrai choc thermique, par exemple en descendant de voiture, avec des maux de tête, des vertiges… S’il fait très chaud dehors, ce qui est souvent le cas en été, réglez la climatisation de votre voiture à 25 26 C pas à 20 ! Et pensez à la couper quelques minutes avant d’arriver pour vous réhabituer progressivement à une température plus chaude.

4. Les bons alliés à emporter avec vous

Voyager toujours avec un gilet et un foulard dans votre sac si vous prenez le train ou l’avion et si vous ne pouvez pas régler la température, ils vous protégeront des coups de froid. Glissez−y aussi un brumisateur et une crème hydratante, ainsi qu’un baume à lèvres à appliquer durant le trajet pour garder votre peau bien hydratée. Enfin, si vous avez souvent les yeux secs ou si vous portez des lentilles, emportez des gouttes (larmes artificielles).

 

5. Les mesures préventives contre le mal de transports

Misez sur l’extrait de racine de gingembre en anticipation

C’est la solution naturelle qui a fait ses preuves : de nombreuses études ont validé l’effet du gingembre pour prévenir ou arrêter les nausées et vomissements. En phytothérapie, c’est la racine qui est utilisée, sous forme de poudre (en gélules). A essayez aussi : le spray bucal, qui contient un extrait de gingembre associé à d’autres plantes (menthe poivrée, mélisse) ou les chewing−gums au gingembre en pharmacie et parapharmacie.

Soyez en bonne condition avant le départ

Mangez avant de partir quelque chose de simple (type banane, pomme, biscuits secs…).Essayez de faire une bonne nuit la veille, car la fatigue augmente les symptômes. Éviter de lire ou de regarder un écran pendant le trajet.

6. L’automassage du ventre

Si vous commencez à sentir votre ventre gonflé ou douloureux, offrez lui sans attendre un automassage pour évacuer les gaz. Suivez le trajet du colon en appuyant fermement avec 3 doigts bien à plat : en partant du bas ventre à droite, remontez jusque sous les côtes puis effectuez un mouvement transversal jusque sous les côtes à gauche, avant de descendre jusqu’en bas sur le côté gauche.

7. Les actions anti−jambes lourdes

Dans l’avion ou le train, bougez toutes les 2h maximum. Idem en voiture : arrêtez− vous au même rythme pour vous dégourdir les jambes. Faites quelques pas et profite− en pour effectuer des mouvements circulaires avec les chevilles, les mollets ou encore des montées de genoux vers la poitrine. Quelque soit le moyen de transport, si le voyage doit durer plus de 5h ou si vous avez des facteurs de risque (pilule œstroprogestative, maladie veineuse…), pensez à porter des bas de compression pour empêcher l’œdème de s’installer : certaines marques proposent des modèles légers et quasi invisibles, adaptés pour l’été. Dès que vous arrivez sur votre lieu de vacances, allongez−vous si possible 10 minutes les jambes en l’air pour vous délasser et relancer la circulation sanguine.

 :

8. L’importance de l’hydratation

La climatisation a tendance à créer un air plus sec, qui accélère la déshydratation. Buvez beaucoup d’eau tout au long du trajet, mais évitez en revanche les boissons gazeuses en avion, car avec la pression, les bulles peuvent favoriser les ballonnements et l’inconfort au niveau du ventre.

9. Un point d’acupuncture contre les nausées

Masser le point d’acupression P6, situé à 3 doigts sous le pli du poignet entre les deux tendons de la face interne de l’avant−bras (vous les sentez quand vous bougez le poignet), peut aussi apporter un soulagement. Vous pouvez appuyer fermement avec le bout du doigt et l’ongle en effectuant des petits mouvements circulaires pendant 5 minutes (respirez calmement et appuyez bien sur l’expiration) ou utiliser un bracelet d’acupressure qui stimule ce point (Sea-Band, Pharma Voyage), à condition de bien l’ajuster.

10. La menthe poivrée doublement efficace

L’huile essentielle de menthe poivrée a une double action : le menthol agit sur le mal de tête qui accompagne le mal des transports tandis que son côté frais atténue les nausées et favorise la digestion. Appliquez 1 goutte en massant les tempes au niveau du cuir chevelu ou avalez 1 goutte sur un sucre ou un comprimé neutre à sucer. Pratiquez aussi, les roll-on Mal des Transports chez Puressentiel et Florame ou le spray Ricqlés à l’huile essentielle de menthe.

Par Laura Chatelain

Bora Bora Tahiti. This is ono of my top 5 places to go/take my wife... when i'm married of course.:

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. rp1989 dit :

    Merci pour ces conseils. On ne pense pas à tout ça quand on voyage.
    Bisous à toi!

    Aimé par 1 personne

  2. limonasblog dit :

    Merci beaucoup, moi je stress avant de voyager, et l’organisation m’aide beaucoup, pour voyager zen 😉
    Bisous et bonne soirée 🙂

    J'aime

  3. Lunefulle dit :

    Super cet article ! Bon malheureusement je suis déjà partie (et revenue 😦 ) donc ces conseils me serviront pour une prochaine fois :p

    Aimé par 1 personne

  4. limonasblog dit :

    Merci beaucoup, à ton avis selon ton expérience, quel est la chose la plus importante pour avoir un bon voyage, ou bien à éviter absolument ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s