Comment optimiser ses vacances?

Toute l’année durant, nous devons faire face aux soucis du quotidien. Comment stopper le «petit vélo» qui nous trotte la tête ? Avec quelques petits conseils, vous y arriverez.

Joseph Abhar - Kokkari village, Samos, Greece:

Accordez -vous des moments rien qu’a vous

Cela permet de se retrouver avec soi-même, d’être au calme, de pouvoir lire un livre sans être dérangée, de profiter d’une exposition sans avoir à se surveiller les enfants, de se promener en marchant à son rythme ou d’aller faire une balade avec des copines, là où précisément le téléphone portable ne passe pas. Même si on est en couple ou en famille, il faut savoir être un peu égoïste, ne serait-ce que pour prendre le temps de se faire un masque de beauté, de se mettre du vernis à ongle…

Écoutez de la musique, chantez, dansez…

C’est bien connu, la musique adoucit les mœurs et danser permet d’évacuer le stress. Alors, profitez des vacances pour vous laisser aller. Téléchargez toutes vos musiques préférées sur votre téléphone portable ou lecteur MP3, mettez un casque sur vos oreilles et bougez ! N’hésitez pas non plus à pousser la chansonnette. Non seulement ça apaise, c’est bon pour le moral, mais cela sollicite aussi les muscles du visage, du dos, les abdominaux.

 :

Lâchez un peu votre téléphone portable !

Pour ne pas être dérangée sur la plage, laissez un message automatique sur votre répondeur téléphonique et mail professionnel précisant que vous êtes en vacances. Laissez-y les coordonnées du collègue à joindre en cas d’urgence. N’allumez votre mobile que quelques heures par jour, car même si vous n’attendez pas d’appel particulier, inconsciemment, vous êtes toujours aux aguets. Consultez vos mails une fois par semaine; pour essentiellement soulager votre boite des publicités. Sauf en cas d’extrême urgence, ne répondez à rien. Vous avez le droit d’être en vacances !

Réglez les choses importantes avant de partir

Occupez-vous des papiers urgents et payez vos factures avant le grand départ. Même si cela vous parait fastidieux et que vous ne devez y passer que quelques heures, efforcez-vous au maximum de ne pas procrastiner. C’est le meilleur moyen de garder l’esprit libre pendant toute la durée des vacances.

Ne vous imposez rien

En vacances, les urgences sont extrêmement rares. Il n’est donc pas question de s’obliger à prendre ses repas à heures fixes ni de se donner des impératifs d’emploi du temps. Vous n’avez pas envie d’aller faire une excursion aujourd’hui ? Ce ne doit pas être un problème, vous irez un autre jour.

Gate Entry, Lake Como, Italy  photo via alex:

Préparez-vous un retour en douceur

Rentrez au moins trois jours avant de reprendre le travail. Cela vous permettra de défaire vos valises tranquillement, de faire tourner des machines, de ranger la maison et de retrouver lentement vos marques. Si c’est possibles, au travail, ne planifiez pas de rendez-vous important les deux jours suivant votre retour pour ne pas anticiper la reprise et garder l’esprit libre jusqu’à la fin des vacances

Prévoyez un budget «petits plaisirs»

avant de partir, regardez sur un guide ou des sites Internet les excursions et les activités qu’il vous est possible de faire sur votre lieu de vacances. Dressez une petite liste de celles qui vous plairaient, en inscrivant pour chacune le coût par personne. Repérez également les restaurants, pâtisseries ou glaciers recommandés dans la région, puis établissez un budget qui sera réservé à ces vrais petits plaisirs dont vous pourrez profiter pendant votre séjour, sans culpabiliser de dépenser trop

Greece:

Lisez la presse locale

Nous passons environ quatre heures par jour devant la télévision. Ce qui représente environ soixante jours par an ! Nous recevons donc, sans forcément en être conscient, un flot ininterrompu d’informations qui ne nous sont pas utiles et qui, parfois, nous minent le moral. Alors profitez de vos journées de repos pour ranger la télécommande et lisez la presse locale. Focalisez-vous sur ce qui se passe dans la région ou vous êtes en vacances et mettez à distance la vague des informations nationales ou internationales qui sont le plus souvent stressantes.

Efforcez-vous de faire de longues nuits

Selon des études scientifiques, nous dormons environ 7 heures 48 minutes par nuit. Un temps qui a diminué de 18 minutes en 25 ans. Cela s’explique surtout par le fait que nous repoussons l’heure du coucher. Or, si le temps de sommeil nécessaire est différent pour chacun, nous avons tous besoin d’éliminer la fatigue accumulée pendant l’année. Pour respecter les cycles de sommeil de 90 minutes qui se répètent la nuit, couchez-vous, par exemple, peu avant minuit si vous voulez vous  réveiller à 9 heures. Cela ne vous interdit pas de faire la fête en veillant tard d’autres soirs : une bonne fiesta, ça régénère aussi !

The Breakers Palm Beach Fl. Most fabulous hotel I've ever stayed at. MUST GO BACK SOMEDAY!:

Mettez-vous au sport

Une vaste étude menée, sur 19 288 sujets, à l’université d’Amsterdam à démontré que pratiquer au moins 60 minutes d’exercice par semaine rendrait moins anxieux, moins déprimé, moins névrosé et plus extraverti. Alors, profitez du beau temps pour faire du sport en plein air. Inscrivez-vous à un cours de tennis, de voile, de ping-pong, de beach-volley… Ces activités sont souvent proposées à des prix très abordables voire gratuits dans les clubs et résidences de vacances, les campings…). Si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer le sport, allez-y doucement, surtout en période de forte chaleur. Choisissez plutôt de vous initier à une gymnastique douce comme le qi gong, le tai-chi, le yoga ou une activité collective et ludique telle que l’aquagym, parfaites pour aider à faire lâcher la pression.

surf:

Par Sophie Dubois-Collet

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. rp1989 dit :

    Merci pour ces conseils fort utiles. On a tendance à avoir du mal à couper même en vacances.
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    Aimé par 1 personne

  2. limonasblog dit :

    tu as tout à fait raison, parfois on se sent encore plus stressé et fatigué après les vacances, surtout si on a des enfants, à mon avis, il ne faut pas attendre les vacances pour avoir un peu de temps pour soi, il vaux mieux essayer de profiter de quelques moments de bonheur et de détente toute l’année, par exp une fois par semaine, afin de recharger les batteries 🙂
    Merci beaucoup
    Bisous et bonne nuit 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s