LES CLÉS POUR réussir sa détox

le

Coup de fatigue ou baisse du moral ? Deux semaines de détox vont vous permettre d’aborder les beaux jours en pleine forme. Nos conseils pour en tirer un maximum de bénéfices.

LePetitChouchou Instagram kikajunq #FollowMe #MeSiga

LIMITER SUCRES ET MAUVAIS GRAS

l’excès de sucres est transformé en graisses qui empêchent le foie d’exercer son rôle d’épuration. Les graisses saturées favorisent la libération de composés inflammatoires néfastes pour l’organisme. En pratique : on zappe les produits industriels, les viandes grasses et la charcuterie.

Fruit display

AUGMENTER LES ANTIOXYDANTS

Vitamines C et E, bétacarotène, sélénium, polyphènols neutralisent les composés qui altèrent le bon fonctionnement des cellules. En pratique : on consomme les végétaux bio, la moitié des fruits et légumes crus ( la cuisson détruit une partie des antioxydants) . Et au moins un aliment riche en vitamine C par jour : agrume, fraise, cassis, kiwi, poivron, brocoli. On opte pour les huiles vierges (olive, noisette, noix…), et on abuse du curcuma, gingembre, cannelle…

clémentine                                                                                                                                                      Plus

 

BIEN S’HYDRATER

Boire 1,5 à 2l par jour facilite l’élimination des toxines. En pratique : la première semaine, on boit des eaux très minéralisées pour relancer le travail des reins. La deuxième semaine, on boit des eaux peu minéralisées, de source, ou du robinet

Mmmm... aardbeien, mint en watermeloen maken het perfecte zomerse drankje!

CHOUCHOUTER LA FLORE INTESTINALE

L’objectif, c’est de retrouver un bon transit. En pratique : on aime les aliments complets (pain aux céréales, au seigle, riz brun, complet…), les fruits, légumes secs (lentilles…). Et au moins un aliment fermenté.

Here Are 17 High-Protein Breakfasts That Aren't Eggs

À quoi ça sert ?

Laura Serio, diététicienne

Une bonne détox aide l’organisme à éliminer tous les additifs des aliments industriels, les composés oxydés dus au stress… Aider le foie, les intestins et les reins réduit la fatigue, les troubles digestifs et les douleurs articulaires. N’abusez pas des jus de fruits et de légumes en cas d’intestins fragiles. Et évitez les plantes drainantes (prêle…), contre indiquées en cas de maladie rénale (calculs compris), et qui rendent les reins paresseux.

Così simili, eppure così diversi.

par Florence Daine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s