Comment bien tenir ses bonnes résolutions ?

La nouvelle année est synonyme de nouveau départ pour nombre d’entre nous! L’occasion de prendre de bonnes résolutions, mais pas n’importe lesquelles et pas n’importe comment pour qu’elles puissent tenir dans la durée…

Pourquoi prendre de bonnes résolutions est-il bon pour la santé ?

Prendre de bonnes résolutions, c’est « balayer devant sa porte », faire le point et envisager le futur de manière positive.  Rien que le fait de se dire « Cette année, je prends de bonnes résolutions » est une preuve de dynamisme et d’optimisme, ce qui est bon pour le moral… et donc pour la santé.

Les bonnes résolutions témoignent de la vitalité de l’individu et de sa capacité à vouloir changer et s’améliorer, ce qui est un bon début…

Se fixer des objectifs précis et des priorités

Prendre de bonnes résolutions, oui, mais pas où commencer, il y en a tellement…

La première des choses à faire pour y voir plus clair est de faire le point sur sa vie et sur l’année qui vient de s’écouler : qu’est-ce qui vous a rendu heureux ou malheureux, qu’est-ce qui vous a agacé ou attristé à plusieurs reprises, qu’est-ce qui vous a fait du bien ? Est-ce que le souvenir d’un massage qu’on vous a offert pour votre anniversaire vous vient immédiatement ? Dans ce cas, la bonne résolution serait peut être de prendre davantage soin de vous ?

Cette introspection vous permettra de définir ce qui est vraiment important pour vous et quelles sont vos priorités, ce qui vous aiguillera dans le choix de vos bonnes résolutions.

Revivre son enfance

Se replonger dans l’enfance peut aussi être un bon moyen de mieux se connaître et de mieux cerner ses besoins (ou ses envies) car les inclinaisons naturelles émergent spontanément durant cette période.

Enfant, étiez-vous plutôt un créatif tourné vers les activités manuelles, un hyperactif en quête de sensations et de défis sportifs, un rêveur qui avait tout le temps le nez dans les livres ?

Cet exercice vous permettra de savoir ce dont vous avez réellement besoin pour aller bien et de définir vos bonnes résolutions en fonction : lire davantage, prendre des cours de peinture, vous inscrire dans une salle de sport…

Les écrire

Le fait d’écrire ses bonnes résolutions est une preuve d’engagement. L’implication est beaucoup plus forte que de se les dire dans sa tête. Si la « preuve » papier existe, il sera en effet beaucoup plus difficile de se dédire…

Prenez une feuille et divisez-la en 4 colonnes : dans la 1ère colonne, écrivez l’objectif que vous souhaitez atteindre, dans la 2èmechoisissez une action simple qui permet d’atteindre cet objectif. Dans la 3èmecolonne, complétez la phrase « si… alors ». Par exemple, « si on me propose une part de gâteau, alors je refuse poliment» ; « si on insiste, alors je ne change pas d’avis ». Dans la4ème colonne, écrivez vos « résultats » à chaque fois que vous serez confrontée à la situation.

En parler

Parler de ses bonnes résolutions a le même effet que celui de les écrire : l’engagement est plus marqué. Il faut « rendre des comptes », ce qui ne fait que renforcer la volonté !

Ainsi, si vous croisez un ami à qui vous aviez annoncé que vous arrêteriez de fumer au 1er janvier, il ne manquera pas de vous demander où vous en êtes dans cette démarche. Lui répondre que vous n’avez pas touché à une cigarette depuis sera extrêmement valorisant et renverra une image positive aussi bien à lui qu’à vous-même.

Viser la lune…ou pas !

Oscar Wilde disait : « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles ».

Un objectif par définition vise un idéal, il est donc difficile à atteindre. Plus l’objectif est élevé, plus il est censé être stimulant… Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde : tout dépend en fait de la personnalité de chacun.

Alors que certains individus auront besoin d’un objectif challenge, par exemple perdre du poids rapidement, d’autres seront découragés à l’idée de fournir des efforts trop importants (arrêter toutes les sucreries et les graisses d’un seul coup) mais ils atteindront tout aussi bien leur objectif dans la durée en procédant étapes par étapes (manger équilibré, s’autoriser un petit plaisir de temps en temps, etc.). Chacun son rythme !

Bien se connaître

Pour bien tenir ses résolutions, il faut avant tout bien se connaître !

Certains anciens fumeurs, ayant cessé de fumer du jour au lendemain, n’auraient pas réussi s’il avait arrêté progressivement alors que d’autres, se fixant des étapes intermédiaires pour atteindre l’objectif final de l’arrêt du tabac, y arrivent plus aisément que s’ils avaient décidé d’arrêter soudainement. Un travail de réflexion et d’introspection est à mener nécessairement pour prendre des résolutions qui tiennent sur la durée. Il faut qu’elles traduisent à la fois un besoin ou une envie réelle et qu’elles correspondent, dans leur mise en oeuvre, au tempérament de l’individu. 

La question est donc moins de prendre de bonnes résolutions que de savoir qui on est vraiment et à partir de là, comment faire pour les tenir…

Vouloir, c’est pouvoir

Si les résolutions prises correspondent davantage à une mise en conformité sociale qu’à une décision propre, elles auront moins de chances d’être tenues… Ainsi prendre la résolution de voir davantage ses amis, parce que c’est de bon ton, aura peu de chances d’aboutir si l’on est un grand solitaire à la base…

A partir du moment en revanche où la résolution traduit un besoin profond et cohérent avec ses convictions, la volonté aura plus de chances d’être au rendez-vous. Vouloir vraiment, c’est pouvoir…

Briser la routine

Prendre de bonnes résolutions, c’est changer ses habitudes et ses automatismes. Si l’objectif est de se remettre en forme, la logique est souvent de s’inscrire dans une salle de sport. La démarche est bonne mais le contexte tout autour doit également subir des aménagements : se rendre au travail en vélo, aller à la boulangerie à pied, etc. Idem pour le fumeur : exit le petit noir après manger qui appelle la cigarette, mieux vaut opter pour un thé…

Tous ces petits changements au global vont participer à l’atteinte d’un objectif précis. Bouleverser ses habitudes, adopter d’autres voies,  c’est mettre toutes les chances de son côté pour tenir ses bonnes résolutions et vivre mieux !

Sources :passeportsante.net/fr, pinterest.fr

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. buroliere dit :

    Merci et bravo pour cet article . toujours aussi pertinent et plein de bon sens

    Aimé par 1 personne

    1. limonasblog dit :

      Merci beaucoup, j’aime beaucoup te lire, on a tous besoin d’humour dans ses moments délicats, Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur ; elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.

      J'aime

      1. buroliere dit :

        Merci à toi pour ce joli commentaire
        Écrire les moments heureux m’aide à continuer de vivre
        Bonne continuation à toi
        Je te sou aire plein de nouveaux lecteurs et lectrices. Tu le mérites

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s